IMG-20211026-WA0004_edited.jpg
Line separator

À PROPOS
DE L'APME

Notre association,

son objet,

son organisation

et ses membres

ORGANISATION& PÔLES.

L'association APME (Les Amis de la Protection des Monts Éole) se donne pour objet la protection des espaces naturels, du patrimoine bâti, des sites et des paysages du département de la Loire et des départements limitrophes, plus particulièrement des communes de Violay, Joux, Saint-Cyr-de-Valorges et Machézal et des communes avoisinantes, et de lutter contre toutes les atteintes qui pourraient être portées à l'environnement, aux hommes, à la faune et à la flore et notamment contre les usines d'aérogénérateurs dites « parcs » éoliens

 

Forte aujourd'hui de 114 membres, notre association, l'APME, s'organise autour d'un bureau et de membres actifs qui agissent au sein de plusieurs pôles.

Pour adhérer : bulletin téléchargeable sur cette autre page.

Vous pouvez aussi adhérer en ligne via HelloAsso par le lien ci-dessous :

ORGANIGRAMME PAR PÔLES :

PÔLE 1 - ANTICIPATION

Étude et suivi enquête publique - Recours administratifs - Veille infos - Surveillance du projet RES

PÔLE 2 - RESPONSABLES SECTEURS

Joux - Violay - Machézal - Saint-Cyr-de-Valorges

PÔLE 3 - PRÉCONISATIONS

Autre vision de l'éolien - Alternatives - Propositions de l'APME auprès des élus

PÔLE 4 - COMMUNICATION

Tracts - Manifestations - Réunions publiques - Infos aux communes (23) - Fédération avec d’autres associations - Infos aux propriétaires - Réseaux sociaux - Presse

PÔLE 5 - POLITIQUE

Dialogue avec les politiques - Secteurs Rhône/Loire - Élus et responsables locaux, région, état

PÔLE 6 - NUISANCES/IMPACTS

Visuel - Bruit - Santé - Faune - Flore - Environnement - Dévaluation immobilière - Patrimoine

BUREAU & MEMBRES ACTIFS

PROTÉGER & CONSERVER.

MISSION & HISTOIRE.
en quelques dates

JUIN 2019
Inquiets d’avoir des éoliennes juste au-dessus de leur maison, précisément à 650m, des habitants se renseignent auprès de la mairie de Violay. Celle-ci les met en contact avec la cheffe du projet éolien qui leur rend donc visite pour une présentation du projet et entendre leurs questions.
S’ensuit deux réunions entre riverains voisins et le promoteur RES France.


NOVEMBRE 2019
Création de l'association APME par le collectif de riverains, en réaction au développement non concerté du projet de parc éolien porté par la société RES France.

OCTOBRE 2020
Le projet éolien voisin de Valsonne sort de terre et cela se voit de très loin.
Quand à lui, le projet des Monts d’Éole continue d’avancer, sans que les habitants en soient informés. Découvrant que les dossiers de demande d’autorisation étaient déjà en préfecture, un membre de l’APME lance une page facebook.

Première réunion entre l’APME, la maire de Violay et des conseillers municipaux a lieu. L’APME, qui souhaite faire comprendre aux élus que ce projet n’est pas vertueux, remet à cette occasion un document regroupant ses questions.


FÉVRIER 2021
Réunion organisée par le promoteur RES France afin de répondre à nos questions. Sont présents les Maires de Violay, Joux, Machézal et Saint-Cyr-de-Valorges. Les réponses sont jugées satisfaisantes par les élus, mais ne le sont pas pour l’APME.


L’APME rejoint un collectif de 9 associations ligériennes réunies autour des mêmes objectifs, Zéroéol42.

En réponse à un courrier envoyé par le collectif Zéroéol42 aux élus de la Loire, la Communauté de Commune Forez-Est invite dans une démarche constructive le collectif à une réunion préliminaire puis à des groupes de travail sur les énergies renouvelables pour l’élaboration de son PCAET (Plan Climat-Air-Energie Territorial). Le collectif répond présent à chaque réunion, toutes très enrichissantes, et adressera plus tard ses conclusions à la Communauté de communes.

L’APME, en dépit du ralentissement lié à la crise du Covid, est parvenue à fédérer plus de 100 membres par un tractage local. L’association se structure : un organigramme est créé avec des responsables de pôles d’action pour gagner en efficacité.
L’APME rencontre les Conseils municipaux de Machézal, Saint-Cyr-de-Valorges et Joux pour leur présenter le point de vue de l’association sur le projet. L’APME se rend compte que les informations jusque-là connues des conseillers municipaux étaient uniquement celles fournies par le promoteur RES.


MARS 2021
Lancement de la pétition « Rejet du projet éolien industriel entre Rhône et Loire sur Joux, Saint-Cyr-de-Valorges et Machézal au-dessus de Tarare / Balbigny », signée à ce jour par 1.009 personnes dont une grande majorité sont des habitants de la zone du projet.

PRINTEMPS 2021
Un habitant de Villechenève apprend l’existence d’un projet éolien sur sa commune et, cherchant des informations, prend contact avec l’APME qui décide d’informer les habitants directement concernés de Villechenève et Affoux de ce nouveau projet.
L’APME participe à deux visio-conférences réunissant élus et habitants de ces deux communes et présente son point de vue.


NOVEMBRE 2021
Le site internet de l’APME voit le jour à l’aube de l’enquête publique pour faciliter la transmission des informations recueillies et la compréhension du projet.